Ravitaillement

Créé le 16 février 2014
Écrit par Jean-François Beaulieu

Ravitaillement fevPour nous tous, une expédition de cette envergure est une première.  La logistique demande beaucoup de polyvalence, de connaissances, de contacts : équipements, communications, nourriture, gestions des risques, sorties d'urgence, etc.
 
 
 Nous en sommes à une étape charnière, le dernier ravitaillement en zone urbaine.  Un ravitaillement consiste à avoir un peu de temps pour se reposer, réparer le matériel brisé, mettre à jour nos réseaux sociaux, recevoir la nourriture préparée à Montréal par un partenaire, entrevues pour la documentation de notre aventure, rencontre de la communauté, s'informer sur l'historique de la région, etc.
 
Le gros du travail cette semaine, planifier de façon rigoureuse les trois derniers ravitaillements qui se feront par avion sur les lacs Bussy, à Nitchiquon et à Brisay.  Nous devons d'abord s'assurer de l'itinéraire, mettre au courant nos partenaires, connaître le kilométrage afin d'ajuster le nombre de jour de vivre que nous aurons besoin pour chacune des étapes et fabrication de boîtes en bois pour le dépôt de la nourriture.
 
L'équipe Karibu avance entre 15 et 20 km par jour environ, ce qui représente 200 km en 10 jours par exemple. On doit alors calculer la quantité exacte de chaque aliments et ce selon certains critères précis qui comprend : l'évaluation physiologique de chacun des membres, consommation de carburant alimentaire à l'effort dans le froid en tirant une charge.  Vous vous imaginez compter le nombres de calories par jour que vous devez ingérer pour être capable de vaquer à vos occupations?  Karibu doit consommer entre 7000 et 9000 calories par jour selon le poids, l'âge, les capacités physique et le genre (homme ou femme).
 
Alors, ce dernier moment crucial, on le savoure avec beaucoup d'appétit.  Pendant que les gars sont partis descendre la plus haute montagne de Chibougamau à ski, je tiens le fort, temps de repos et étirements, glace au genou afin de reprendre la route du nord ce jeudi. 
 
Marie-Andrée