Le corp en changement

Créé le 21 mars 2014
Écrit par Jean-François Beaulieu

La mécanique du corps est fascinante. Chaque mouvement implique une série de muscles, de tendons et de nerfs. Tirer un traineau de 150 lbs ajoute à toute cette dynamique un petit plus. À la manière d’une bête de somme, nous traversons lacs et vallées enneigées jour après jour. Cet effort constant impose au corps une transformation qui se dévoile subtilement.

Tout d’abord, il y a tous les petits ‘’ajouts’’. Les mollets, par exemple, se dévoilent comme des fleurs au printemps. Sculpté sous la chaire, ils explosent littéralement à chaque montée et se gonflent fièrement sous l’articulation du genou. Si les abdominaux se font plus subtils, ils sont néanmoins tout aussi présent. Tel des soldats en rang, ils poussent inlassablement dans la ceinture de taille et donnent aux bras et aux épaules une assise solide et stable. Puis, il y a tout ce qui ‘’disparait’’. Tout d’abord, les fesses… Quelqu’un sait-il où sont passées mes fesses ?  Elles ont fusionnées avec mes jambes. Tel une bouture fait à un arbre, mes ischio-jambiers et celles-ci ne font maintenant plus qu’un. Dommage pour ma blonde !!!